Afrique du Sud : une publicité jugée raciste provoque des protestations

0
138

Des dizaines de militants du Parti de gauche radical Economic Freedom Fighters (EFF), ont protesté, ce lundi, devant les magasins de Clicks Pharmacy, une grande pharmacie de détail. Une publicité pour les cheveux controversée est à la base de leur mécontentement.La publicité incriminée décrivait les cheveux des Noirs comme étant “ternes” et ceux des Blancs comme étant “normaux”.

Togo / Covid-19 : un 33e décès enregistré ce lundi 7 septembre

Floyd Shivambu, député EFF, redoute que cette stigmatisation ramène le peuple d’Afrique du Sud à une période sombre de son histoire. Il pense que « Clicks doit prendre l’entière responsabilité de mettre sur son site web une publicité qui déshumanise les noirs. » Et il ajoute qu’ils n’accepteront jamais cela.

Ces images ont donné naissance aux hashtags #RacismMustFall et #BlackHairIsNormal. Aussi, de nombreuses femmes noires ont-ils posté des images de leurs coiffures afros sur Twitter.

 

Togo : des millions emportés dans un braquage ce lundi 7 septembre

 

Même si l’entreprise Clicks Pharmacy a présenté ses excuses et retiré les publicités de son site web, l’EFF a souhaité que la chaîne de magasins soit fermée pendant cinq jours.

Cliquez pour noter cet article !
[Total: 0 Moyenne : 0]
Lire aussi :  Ghana : des hommes armés attaquent une église et emportent une énorme somme d'argent et plusieurs biens

Laissez un commentaire

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît, tapez votre nom