Une jeune musulmane amoureuse d’un chrétien tondue et frappée par sa famille

0
133

A Besançon, une adolescente de confession musulmane a été tondue et frappée par les membres de sa famille. En cause, sa relation amoureuse avec un jeune chrétien. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a appelé aux sanctions les plus sévères.

La Casa de Papel : la trahison de Raquel aurait été spoilée dans une scène

Ses parents, son oncle et sa tante ne voulaient pas qu’elle se marie avec un jeune serbe chrétien. Pour échapper à la pression familiale, les deux amoureux s’enfuient. Mais pendant leur fugue, les menaces de la famille de l’adolescente s’accentuent. Ils décident alors de rentrer et la situation dégénère. Elle est violemment frappée et tondue.

Le jeune homme de 20 ans alerte la police, qui place en garde à vue la famille musulmane d’origine bosniaque. L’adolescente a été conduite à l’hôpital. Elle souffre d’une côte cassée et de plusieurs hématomes. Un médecin lui a même délivré une incapacité temporaire de travail de 14 jours.

Crise au Mali : la BCEAO ordonne la fermeture de ses agences dans le pays

Elle est désormais en sécurité, sous protection judiciaire dans une structure adaptée. Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et ministre des cultes, a très vite réagi sur Twitter. Il s’est dit « profondément choqué de cet acte de torture sur cette jeune fille âgée de 17 ans ». Et a appelé « aux sanctions les plus sévères ».

Les quatre adultes ont été présentés ce jeudi au parquet et seront jugés à l’automne pour « violences sur mineur et en réunion ».

Avec RFI

Cliquez pour noter cet article !
[Total: 0 Moyenne : 0]
Lire aussi :  Côte d’Ivoire : Ouattara envisagerait finalement une nouvelle candidature à l’élection présidentielle

Laissez un commentaire

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît, tapez votre nom