Éthiopie : au moins 239 morts dans une manifestation après l’assassinat d’un célèbre chanteur

0
78

De violents affrontements secouent l’Ethiopie depuis la semaine dernière après l’assassinat de Hachalu Hundessa, célèbre chanteur éthiopien.

Il a été tué par balle le 29 juin dernier à Addis-Abeba. Il était l’une des voix les plus écoutées de l’ethnie majoritaire oromo, qui s’estime marginalisée.

Togo : la Conférence des Ministres de l’Education des Etats et Gouvernements de la Francophonie recrute

Dans un rapport présenté ce mercredi 8 juillet 2020, la police affirme que les manifestations et les heurts communautaires ont fait au moins 239 morts.

Auparavant, la police d’Addis-Abeba avait indiqué que dix personnes avaient trouvé la mort dans la capitale.

Cliquez pour noter cet article !
[Total: 0 Moyenne : 0]
Lire aussi :  Côte d’Ivoire : des milliers d’électeurs aux urnes ce samedi 31 octobre

Laissez un commentaire

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît, tapez votre nom