L’Organisation Internationale de la Francophonie recrute

0
523
Organisation internationale francophonie

DESCRIPTION DE L’OFFRE

L’Organisation internationale de la Francophonie regroupe 54 Etats et gouvernements membres, 7 associés et 27 observateurs répartis sur les cinq continents, rassemblés autour du partage d’une langue commune : le français. Consciente des liens que crée entre ses membres le partage de la langue française et de valeurs universelles, elle œuvre au service de la paix, de la coopération, de la solidarité et du développement durable.

  • Titre du poste : Chef(fe) du Service des ressources humaines
  • Lieu actuel d’affectation : Paris
  • Statut et grade : Emploi à recrutement international / Niveau P grade à partir de P5- échelon 1
  • Durée de l’engagement : 3 ans renouvelables, assortie d’une période probatoire de 6 mois
  • Traitement annuel de base : A partir de 58 903 euros, en fonction du profil
  • Ajustement annuel de poste : A partir de 13 106 euros, en fonction du profil
  • Autres avantages : En cas de recrutement en dehors du lieu d’affectation : prise en charge du transport A /R du lieu de recrutement au lieu d’affectation (+ indemnité de première installation)
  • Allocations et indemnités prévues par le Statut du personnel
  • Participation au régime de prévoyance de l’Organisation
  • Date limite d’envoi des candidatures : 25/05/2023
  • Numéro de l’appel à candidatures : AC/SRH, N° 17/2023 du 04 mai 2023

FONCTIONS PRINCIPALES

Sous l’autorité de l’Administratrice de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), le/la chef(fe) du Service des ressources humaines (SRH) pilote la mise en oeuvre de la stratégie de l’Organisation en matière de politique des ressources humaines, en s’appuyant sur le plan d’organisation afin de permettre la mise en oeuvre optimale de la programmation quadriennale et la transformation de l’OIF. Plus spécifiquement, le/la chef(fe) du SRH est chargé(e) de :

  • élaborer et mettre en place des stratégies à moyen et à long terme en matière de recrutement, de formation et de gestion des carrières et des compétences en phase avec l’évolution des activités de l’OIF ;
  • apporter un appui à la prise de décision de l’Administration et informer des situations sensibles, rendre compte ;
  • conseiller d’Administratrice de l’OIF quant à l’élaboration ou la modification des politiques et textes couvrant tous les aspects des ressources humaines, y compris juridiques ;
  • proposer et mettre en œuvre les procédures RH (recrutement, formations, etc.) et moderniser les outils de gestion RH ;
  • assurer un leadership intellectuel et organisationnel ainsi que l’orientation stratégique des politiques de gestion des ressources humaines aux besoins de l’Organisation dans un contexte de conduite du changement et de décentralisation, de manière cohérente et transparente ;
  • conseiller et accompagner les unités administratives et le personnel dans tous les domaines liés aux RH ;
  • coordonner la gestion administrative du personnel ainsi que les aspects de médiation de pré-contentieux et de contentieux éventuels ;
  • assurer la prévision, l’organisation, la gestion et le contrôle des moyens humains, financiers et matériels confiés au SRH, dans le respect de la réglementation en vigueur ;
  • conduire le dialogue social avec les agents et le Comité du personnel ;
  • accompagner la mise en œuvre de la politique de prévention et lutte contre toutes les formes de harcèlement au travail et son appropriation par l’ensemble des agents de l’OIF ;
  • contribuer, en lien avec la Direction de la communication (DCOM) au développement de la marque employeur de l’Organisation, en particulier sur les réseaux sociaux, dans les publications et les évènements liés aux emplois ;
  • représenter l’Organisation dans les instances institutionnelles ou partenariales et auprès de toute organisation externe.
Lire aussi :  Togo : la fête de l’Aïd el Fitr prévue ce week-end

CRITERES DE SELECTION

Le/La candidat(e) au poste devra :

  • être ressortissant(e) d’un État ou gouvernement membre de l’OIF ;
  • être titulaire d’un diplôme d’études supérieures, de niveau master ou doctorat, dans le domaine de la gestion des ressources humaines, administration publique, droit public ou dans tout autre domaine jugé pertinent ;
  • avoir une expérience pertinente d’au moins dix années dans des fonctions à responsabilité croissante, dont au moins cinq ans dans des fonctions d’encadrement, dans le domaine de la gestion des ressources humaines ou dans tout autre domaine connexe de l’administration publique ;
  • avoir acquis dans l’exercice de ses fonctions antérieures une expérience significative de coordination générale et d’encadrement incluant une capacité de gestion, d’animation et de motivation d’équipe, ainsi qu’une bonne aptitude en matière de gestion budgétaire et de gestion de projets en matière de ressources humaines ;
  • avoir une bonne connaissance du droit de la fonction publique et du droit du travail ainsi que de l’organisation et du fonctionnement de l’administration publique internationale ;
  • avoir une parfaite connaissance des outils de gestion des ressources humaines ;
  • avoir une parfaite maîtrise de la langue française écrite et orale, avec une bonne capacité de rédaction de notes, rapports et synthèses ;
  • disposer d’un haut degré d’intégrité et de loyauté ;
  • être capable de gérer avec efficacité plusieurs projets et activités à la fois, tout en respectant des délais courts ;
  • avoir un excellent sens des relations humaines et une aptitude avérée à diriger et à motiver du personnel à tous les niveaux, dans un contexte interculturel ;
  • avoir une bonne connaissance et une bonne pratique des outils informatiques (Word, Excel…), numériques, et notamment les SIRH.
Lire aussi :  Togo : la mairie d’Atakpamé recrute pour ces postes

Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s par le comité consultatif de sélection seront contacté(e)s. Seules les candidatures enregistrées en ligne avec un Curriculum vitae et une lettre de motivation rédigés en français et faisant chacun 2 pages maximum seront examinées. L’absence de l’un des deux documents rend la candidature irrecevable.

L’Organisation internationale de la Francophonie est un environnement non-fumeur. Une attention particulière sera apportée aux candidatures féminines ainsi qu’aux candidatures émanant des ressortissants d’États et de gouvernements membres non représentés ou sous-représentés au sein de l’Organisation.

L’âge de départ à la retraite au sein de l’Organisation est fixé à 65 ans.

En raison du grand nombre de candidatures, aucune information ne sera donnée par téléphone. Tout dossier non reçu via la plateforme de recrutement en ligne ne sera pas recevable.

L’Organisation internationale de la Francophonie ne demande pas de frais ni d’information relative aux comptes bancaires des candidats à aucun stade du processus de recrutement ni pour la participation à des conférences ou à des formations. Les appels à candidature pour un poste, un volontariat ou un stage sont exclusivement diffusés sur le site officiel francophonie.org, le portail jeunesse.francophonie.org et la plateforme de recrutement de l’OIF, puis relayés sur les réseaux sociaux. L’OIF n’octroie pas de bourses d’études. Toute offre accompagnée d’une demande de règlement est frauduleuse. »

Cliquez pour noter cet article !
[Total: 0 Moyenne : 0]

Laissez un commentaire

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît, tapez votre nom