Assassinat de George Floyd : de Donald Trump à Laeticia Hallyday, l’onde de choc est mondiale

0
154

Les effroyables images de l’arrestation de George Floyd ont fait le tour du monde. L’homme de 46 ans est mort, asphyxié, alors que 3 policiers de Minneapolis (Etats-Unis) l’immobilisaient au sol avec un plaquage ventral. L’un d’eux avait son genou positionné sur le cou de George Floyd. Tandis qu’un quatrième gardait les passants qui filmaient la scène à distance. Une énième bavure de policiers blancs américains sur un homme afro-américain.

Réactions en masse sur les réseaux sociaux (le #BlackLivesMatter est en top des tendances sur Twitter ce jeudi 28 mai), manifestations dans plusieurs villes américaines (avec de nombreux débordements), mais aussi prise de position de certaines personnes publiques, l’affaire George Floyd est une onde de choc mondiale.

Sur internet, l’indignation règne après la mort de George Floyd. Avec un mot d’ordre : “Que justice soit faite”. #JusticeForGeorgeFloyd est d’ailleurs devenu viral sur Twitter. “Je veux que ces policiers soient inculpés pour meurtre, car c’est exactement ce qu’ils ont fait, ils ont commis un meurtre contre mon frère”, a affirmé sur la chaîne NBC, Bridgett Floyd, la sœur de George Floyd.

Des internautes ont lancé plusieurs pétitions, toujours en quête de justice alors que les quatre policiers ont été limogés ce mardi 26 mais laissés en liberté. “La prochaine étape consiste à les faire payer” peut-on lire sur une de ces pétitions qui a déjà dépassé les 625 000 signatures.

Le maire de Minneapolis, Jacob Frey, s’est demandé mercredi “pourquoi l’homme qui a tué George Floyd n’est pas en prison ?”, affirmant que “si vous ou moi avions fait ça, nous serions en ce moment derrière les barreaux”.

Lire aussi :  Togo : le Ministère de la Santé recrute

Sur son compte Twitter, le président Donald Trump a écrit qu’il avait demandé à la police fédérale (FBI) et au ministère de la Justice de faire la lumière sur cette disparition “triste et tragique. Mes pensées vont à la famille et aux amis de George. Justice sera rendue !”, a-t-il promis.

Un porte-parole de la police affirmait lundi soir que George Floyd semblait ivre ou drogué, et avait résisté à son interpellation par les agents appelés pour un délit mineur. Une affirmation remise en cause par la divulgation par CBS d’une vidéo de caméra de surveillance d’un restaurant proche de la scène.

“Voilà… pourquoi”, a écrit sur son compte Instagram le triple champion NBA LeBron James, sous un montage photo montrant d’un côté le policier blanc agenouillé sur le cou de George Floyd et de l’autre l’ex-quarterback des San Francisco 49ers, Colin Kaepernick, un genou à terre sur le bord d’un terrain avant un match de NFL (Il avait réalisé ce geste à plusieurs reprises en 2016 et 2017, en guise de protestation contre les violences policières faites aux Afro-Américains). “Vous comprenez maintenant ? Ou c’est toujours flou ?”, a ajouté James.

https://www.instagram.com/p/CAq3fpCgyve/?utm_source=ig_embed
https://www.instagram.com/p/CAsNlifBjHi/?utm_source=ig_embed
https://www.instagram.com/p/CAqck3NByaT/

Plusieurs acteurs américains ont également réagi. Notamment John Boyega, acteur révélé dans Star Wars et qui avait également joué dans Detroit, film qui relatait les émeutes de juillet 1967 à Détroit, pour protester contre la ségrégation raciale aux Etats-Unis.

Lire aussi :  CIMTOGO recrute

Des personnalités du monde de la musique se sont jointes aux nombreuses réactions. Cardi B, Snoop Dogg, 50 Cent, Justin Bieber, Madonna aux USA. Mais aussi des Français et francophones, parmi lesquels Lomepal, Angèle ou encore Laeticia Halliday, la veuve de Johnny Halliday, qui vit avec ses deux filles à Los Angeles.

Avec Midi Libre

Cliquez pour noter cet article !
[Total: 0 Moyenne : 0]

Laissez un commentaire

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît, tapez votre nom