Santé : quand la pomme aide à combattre le cancer, le diabète et le surpoids

0
173

Fruit comestible produit par un pommier, la pomme a de nombreuses vertus qui font d’elle une merveilleuse alliée de votre santé. Alors une pomme par jour éloigne-t-elle le médecin pour toujours ?

Considérée comme l’un des dix (10) meilleurs aliments au monde, régulièrement étudiée par les chercheurs, la pomme ne cesse d’étoffer la liste de ses bienfaits. Elle est reconnue efficace pour donner de l’énergie, réguler le transit, aider à la digestion ou encore prévenir certains cancers.

Santé : dépistage néonatal de la drépanocytose, une nécessité ou une urgence ?

Le pouvoir antioxydant de la pomme contribuerait à réduire le risque de maladies cardiovasculaires. En effet, les antioxydants contenus dans la pomme aideraient à diminuer et à prévenir l’oxydation des lipides en circulation dans le sang et réduiraient le taux de cholestérol sanguin.

Selon une récente étude, la consommation de pommes sous forme de fruit frais réduirait aussi l’incidence du syndrome coronaire aigu (SCA), en particulier chez les hommes. Ce syndrome comprend l’angine de poitrine instable et l’infarctus du myocarde.

Donne de l’énergie

Très riche en vitamines, notamment C, A et B, mais également gorgée de minéraux et oligoéléments (calcium, magnésium, potassium, fer, sélénium, zinc…), la pomme est à la fois énergétique et protecteur cellulaire. Elle apporte également une bonne hydratation (elle contient près de 90% d’eau), elle est aussi indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.

Combat le cholestérol, le diabète et le surpoids

La particularité de la pomme est sa haute teneur en pectine, une fibre soluble non-agressive qui forme un gel visqueux absorbant ainsi une partie des graisses pour les éliminer et donc modérer leur assimilation. En ralentissant l’absorption des glucides, ces mêmes fibres permettent aussi de freiner la hausse de la glycémie.

Togo : nouveau décès dans l’armée

Au final, moins de cholestérol, moins de diabète et moins de poids, d’autant que ces fibres, amenant vite à satiété, ont un remarquable effet coupe-faim pour seulement 50kcal/100g. Globalement, la pomme est donc un sérieux protecteur des maladies cardiovasculaires.

Lire aussi :  Togo – Alerte : un cas de choléra confirmé à Anfamé ; le Ministère de la Santé appelle à la vigilance

Prévient certains cancers

La pomme est un véritable concentré d’antioxydants (vitamines, polyphénols, flavonoïdes dont notamment la quercétine) dont les composés, associés entres eux, ont la faculté de diminuer le risque de cancer, notamment du foie et du côlon.

Cliquez pour noter cet article !
[Total: 0 Moyenne : 0]

Laissez un commentaire

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît, tapez votre nom